Brussels Cocktail Week : des activités à ne pas manquer

39 vues

activités à ne pas manquer à la Brussels Cocktail Week 2019

À partir du 15 septembre prochain et jusqu’au 22 septembre, les bars de Bruxelles vont faire voltiger leurs shakers au cours de la Brussels Cocktail Week. Cet événement qui est à sa troisième édition a pour objectif de dynamiser la mixologie dans la capitale et de le faire découvrir au grand public. Mordu de cocktails ? Voici les activités qu’il ne faudra pas manquer au cours de cette semaine festive.

Brussels Cocktail Week, le concept

Rencontrer les meilleurs bartenders de la Belgique et d’Europe tout en dégustant de délicieux cocktails à des prix préférentiels, c’est le but de cet événement placé sous le signe de la découverte et du goût. En effet, la Brussels Cocktail Week a été initiée pour mettre à l’honneur la scène cocktail belge ; et ceci par Sophie Barrière et Leslie Moreau en 2016.

Durant une semaine, les fans de cocktails ont donc la possibilité de venir découvrir, par l’entremise de nombreux bars, l’univers des shakers et des longs drinks. Soulignons qu’on estime à plus de 8 000 curieux le nombre de participants aux précédentes éditions.

Le programme de cette année

Sophie Barrière, cofondatrice de l’événement, a eu à souligner : « nous voulons faire plus et nous ouvrir à tout le pays. Après tout, nos talents ne se trouvent pas qu’à Bruxelles et en visitant les différents bars de Belgique, on s’en rend bien vite compte. »

Dans cette optique, la Brussels Cocktail Week propose, pour cette troisième édition, un parcours dans plusieurs bars de la capitale et dans d’autres régions comme la Wallonie et les Flandres. Il y aura également une compétition nationale du meilleur bartender et du meilleur cocktail. Le jury sera, à cet effet, constitué de journalistes, d’influenceurs et de célèbres photographes.

Ajoutons aussi que cette année chaque bar présent aura à proposer une recette de cocktail qui ne l’est pas habituellement ; et ceci à un tarif de moins de 10 euros. Enfin, 5 restaurants ont été choisis pour offrir aux participants un spécial menu « food and cocktail pairing ». Pour clôturer la semaine dans une ambiance beaucoup plus soft, il est prévu :

  • une « Hangover Session »
  • une séance de yoga régénératif ; ce qui devrait permettre à chacun de rentrer chez lui sur de bonnes bases.
  • un workshop sur les mocktails, dont nous vous parlions récemment.

Des activités à ne pas rater

Blend : l’événement d’ouverture

Pour l’ouverture, il est prévu un Blend à l’Hôtel Marivaux au cours duquel plusieurs bars de Bruxelles, de la Wallonie et des Flandres auront à présenter leurs meilleures recettes de cocktails. Et chose encore plus intéressante, la participation à cette activité est entièrement libre et gratuite. Ce sera donc l’occasion d’aller à la découverte de plus de 40 différentes recettes de cocktails.

Le jour des Amazones

L’autre grande nouveauté de cette année est l’organisation d’un événement dédié uniquement aux femmes barmaids venant de divers pays d’Europe. L’objectif est de les mettre en avant, le temps d’une soirée, afin de leur donner la chance de montrer ce dont elles sont capables dans un univers dominé par les hommes. D’après les organisatrices, ce sera l’occasion de parler de ces femmes fortes, indépendantes et passionnées.

Les activités gastronomiques

Il est vrai que la Brussels Cocktail Week est un événement dédié à la mixologie, mais les organisatrices ont fait en sorte que les breuvages alcoolisés ne restent pas sur l’estomac des participants. Au cours de cette édition, il a donc été mis en place une spéciale offre gastronomique. De célèbres adresses de la gastronomie bruxelloise auront en effet à assembler un chef et un barman le temps d’un menu ; l’occasion de découvrir les créations de grands noms comme Isabelle Arpin, Rouge Tomate, San, Bouchery

Répondre

Votre adresse ne sera pas affichée.

Vous pouvez utilisez les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>