Les différents types de vodka et leur mode de fabrication

16 vues

Les différents types de vodka et leur mode de fabrication
Les différents types de vodka et leur mode de fabrication
Donnez votre avis :

Boisson iconique de Russie, la vodka est un spiritueux très apprécié de par le monde. C’est un alcool fort et pur, associé ou non à une boisson fraîche. Il est utilisé dans de nombreux cocktails très populaires comme le cosmopolitan, le sex on the beach, le moscow mule et autres. Mais quels sont les différents types de vodka qu’on peut rencontrer et comment est fabriquée cette boisson ?

Bref historique

Faisons un peu d’histoire. La vodka encore appelée « eau de vie » est une boisson alcoolisée titrant jusqu’à 40 °. Apparue dès le XIVe siècle dans les pays de l’Europe de l’Est, elle a une origine mitigée entre la Russie et la Pologne qui s’en réclament régulièrement la paternité. Selon la légende, la première recette de vodka fut créée par le moine Isidor du monastère de Tchudov.

Les styles de vodka

Il existe principalement deux styles de vodka : la vodka sans arôme et la vodka avec arôme. Le premier style est le plus répandu et le plus disponible sur le marché européen. Ce type de vodka est produit à base de céréale comme le seigle, le blé, le maïs, l’orge. À partir de pommes de terre comme dans sa version traditionnelle, de betterave et même de fruits. Ils ont tous un arôme différent donnant un goût unique à chaque fois :

  • le seigle reste la céréale de prédilection utilisée dans l’élaboration des vodkas polonaises. Elle apporte une douce sensation épicée à l’alcool et de soigneux arômes de pain grillé de seigle.
  • le blé est utilisé surtout pour sa disponibilité et sa popularité. La vodka issue de cette céréale est appréciée pour sa fraîcheur en arôme anisé et sa texture grasse.
  • le maïs est beaucoup plus utilisé pour sa capacité de fermentation, son grand rendement en alcool et ses arômes de maïs cuit et de beurre
  • l’orge est la céréale la moins utilisée pour la fabrication de la vodka. Elle a d’ailleurs été introduite par les Finlandais qui trouvaient sa vodka d’une parfaite douceur en bouche.

La pomme de terre a longtemps été utilisée traditionnellement dans l’élaboration de la vodka. Elle a perdu au fil du temps la côte auprès des producteurs qui l’ont délaissée. La vodka obtenue à base de pommes de terre est caractérisée par une multitude d’arômes qui la diffèrent de celle produite à base de céréales.

Mais dans cette catégorie, se trouvent aussi les vodkas produites à base d’alcool de fruits comme l’alcool de raisin (vin) par exemple.

Le deuxième style regroupe dans ses rangs, plusieurs recettes de vodka aux arômes assez particulières. On y rencontre des eaux de vies à la vanille, au miel, au chocolat, aux fruits, aux herbes. Ce type de vodka est obtenu par macération, redistillation ou par ajout d’essence naturelle réservée à des fins récréatives lors des soirées et aussi pour des usages curatifs selon leur composition.

Le processus de fabrication de la vodka

Le processus de fabrication de la vodka diffère d’un producteur à une autre. Il est assez difficile à réaliser et nécessite de l’expérience. On commence d’abord par le brassage où les graines de céréales sont moulues. Viens après la phase où l’eau et les enzymes sont ajoutés afin que l’amidon soit transformé en sucre. Ce mélange est porté à ébullition, 100 °C environ afin d’éviter tout risque de prolifération des bactéries. De l’acide lactique est alors ajouté à la préparation afin d’atteindre le taux maximum d’acidité requis pour la fermentation.

Ensuite, tout cela est transvasé dans des cuves en acier inoxydable et la levure est rajoutée afin de transformer le sucre en alcool éthylique. Une fois toutes les conditions réunies et après de jours de transformation vient l’étape de la distillation où l’alcool est séparé du liquide. Il est à noter qu’il existe deux méthodes de distillation :

  • l’alambique à chauffe directe
  • l’alambique à colonne.

Répondre

Votre adresse ne sera pas affichée.

Vous pouvez utilisez les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>