Les incontournables de votre cave à vin

26 vues

Les incontournables de votre cave à vin
Les incontournables de votre cave à vin
5 (100%) 1 vote

Aimer le bon vin est une chose, savoir l’accorder à vos différents mets en est une autre. Car le nectar est important mais son goût doit aussi se marier avec celui de la nourriture pour une dégustation parfaite. Voici donc les essentiels à avoir dans votre cave pour parer à toutes les éventualités gourmandes.

Quel vin va avec quel type de plat ? Une question récurrente pour beaucoup. Il est évident que l’accord de la boisson et du repas est primordial. Les deux doivent offrir un mélange harmonieux permettant à chaque saveur de s’épanouir, de se valoriser les unes et les autres une fois en bouche.

Quelques règles de base

  • Le goût du vin ne doit jamais écraser pas celui du plat.
  • Si le plat est léger, le vin devra lui aussi être assez léger et pas trop expressif. En revanche, si le plat est fort en goût ou épicé, le vin devra être plus corsé.
  • Si vous cuisinez un plat régional, choisissez un vin de la même région que ce dernier.
  • Il y a un ordre pour servir les différents types de vin. On commencera toujours par le plus léger pour aller vers le plus corsé, le plus jeune sera servi avant le plus vieux.

Les indispensables de la cave à vin

Vins rouge charpentés : Grands Bordeaux, Madiran, Cahors, etc.
Vins rouge onctueux : Châteauneuf du Pape, Côtes du Roussillon, etc.
Vins rouge légers : Bourgogne (domaine Cauvard par exemple), Alsace, Vallée de la Loire, etc.
Vins blancs vifs : Chablis, Riesling, Muscadet, etc.
Vins blancs souples : Alsace Pinot gris, Limoux, etc.
Vins blancs corsés : Grands Bourgogne, Hermitage, etc.
Autres vins : rosés, effervescents et doux

Accorder le vin rouge

S’il est plutôt léger, il accompagnera les volailles à chair blanche, les viandes blanches, la charcuterie, les potages, les fromages de chèvre. Pensez vins de la Vallée de la Loire et du Beaujolais (un domaine de Briantepar exemple).

S’il est plutôt corsé, il accompagnera les plats forts et/ou relevés, les viandes rouges, les volailles à chair brune, le gibier. Pensez vins du Médoc, de la vallée du Rhône ou du Sud-Ouest.

Accorder le vin blanc

S’il est plutôt sec, il accompagnera les crustacés et les fruits de mer, les fromages, les potages, les hors d’œuvres. Pensez Bourgogne, Bordeaux et certains vins d’Alsace comme le Pinot Blanc.

S’il est plutôt aromatique, il accompagnera les entrées, les poissons, les plats épicés. Pensez Riesling ou Gewurztraminer par exemple.

S’il est plutôt doux et sucré, il accompagnera les desserts, les plats sucrés, la cuisine exotique, le foie gras. Pensez Loire (Quart de Chaume par exemple) et Bordeaux (Monbazillac, Sauternes, etc.).

Le vin pour l‘apéritif

Privilégiez un vin blanc vif et frais comme le Muscadet, un vin blanc doux et moelleux comme le Monbazillac, ou encore un rosé, notamment servi bien frais en été. Vous pouvez aussi opter pour un vin sec pétillant (champagne ou crémant par exemple).

Répondre

Votre adresse ne sera pas affichée.

Vous pouvez utilisez les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>