Cocktail à base de spiritueux : le punch au rhum

19 vues

le punch au rhum, cocktail à base de spiritueux

Aujourd’hui, les recettes de cocktails fusent de partout faisant naître des multitudes de saveurs et de goûts. Il est apparu depuis, des milliers de boissons avec pour seule origine de l’imagination. Le punch au rhum en fait partie. Il provient de l’association du rhum avec d’autres alcools, du sirop ou d’autres composantes. Facile à faire, il nécessite cependant une assez bonne connaissance des types de rhums ainsi qu’un sens élevé du dosage. Retour sur ce cocktail tendance à base de spiritueux.

Qu’est-ce qu’un punch ?

Pour ceux qui ne le savent pas, un punch est un cocktail comportant ordinairement des fruits en morceaux et du jus de ces fruits. Toutefois, il en existe différentes variantes, alcoolisées, non alcoolisées ou encore associées à des noms de célébrités. Servi en apéritif, le punch est une boisson qui se consomme en toute convivialité.

Le rhum blanc pour faire un punch

Le rhum blanc est assurément l’un des meilleurs spiritueux pour faire un punch. Plus jeune que le rhum ambré et le rhum vieux, il est très léger et donc idéal pour un cocktail. Le rhum blanc est connu pour laisser s’éparpiller les saveurs fruitées, faisant disparaître les subtilités de cet alcool. Voilà pourquoi utiliser des fruits frais vous permettrait d’obtenir un cocktail réussi à 80 %.

Le rhum ambré

Avec 20 % d’alcool en moins que le rhum blanc, le rhum ambré peut être vieilli entre 1 à 3 ans. L’origine de sa couleur ambrée vient des fûts de chêne dans lequel il est macéré pour en faire une boisson haut de gamme. Il est adapté à la confection de cocktails, toutefois avec moins de goûts.

La macération du rhum

Vous souhaitez découvrir assez rapidement le résultat de votre mixture. Peu importe le type de rhum, il faut savoir que la macération doit se faire dans un endroit chaud, sec et à l’abri de la lumière. Réjouissez-vous, le rhum blanc utilisé dans notre recette macère rapidement, et ce en raison de son taux d’alcool assez fort.

D’autres éléments tels que les fruits et épices utilisés peuvent toutefois jouer sur le temps de macération.

La recette de base du punch au rhum

Pour obtenir votre punch grâce à votre spiritueux, il faut :

  • 1 litre de rhum
  • 2 litres de jus d’orange
  • 1 litre de jus d’ananas
  • 1 bâtonnet de cannelle
  • 1 gousse de vanille
  • 50 grammes de sucre de canne roux
  • 3 sachets de thé
  • des fruits exotiques frais : 1 petit ananas, 1 banane, 1 orange ou à défaut, 1 boîte de cocktail de fruits (facultatif).

La première étape de la préparation consiste à infuser le thé et la cannelle ensemble dans une tasse. Prenez un saladier puis mélangez les différents fruits. Renversez progressivement le rhum tout en remuant. Fendez ensuite la gousse de vanille en deux puis placez-la dans le saladier tout en mélangeant afin de disperser les graines de vanille.

Rajoutez la cannelle puis goûtez le mélange obtenu avant d’ajouter le sucre. Cependant, verser petit à petit le sucre pour ne pas en mettre trop dans le mélange. En ce qui concerne les fruits, incorporez-les à la fin afin de conserver leur consistance. Placez au moins six heures votre saladier au frais avant de servir.

Le Daiquiri, un classique fait à base de rhum de blanc

Le Daiquiri est un cocktail à base de rhum dont le mélange se fait dans un shaker où vous verserez tous les ingrédients. Incorporez-y une tranche de citron avant de renverser dans un verre à martini puis servir tout en filtrant la glace. Vous pouvez si vous le souhaitez y incorporer deux tranches de bananes, une liqueur à l’orange ou une purée de mangue.

Répondre

Votre adresse ne sera pas affichée.

Vous pouvez utilisez les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>