Soda’Muse, le soda français et allégé en sucre

par La rédac 4 vues0

Soda'Muse

Une nouvelle marque prépare son entrée sur le marché des boissons gazeuses : baptisée Soda’Muse, elle a été imaginée par un ingénieur d’Angers, et capitalise sur des recettes pauvres en sucre et élaborées à partir d’arômes naturels, produits en France. Ce soda made in France séduira-t-il les consommateurs français ?

L’histoire débute en 2012, quand Patrice Ménard décide de développer son propre soda en parallèle de ses activités de chimiste. Ce qui ressemble au début à un pari un peu farfelu devient rapidement un vrai projet. Le jeune homme se met alors en recherche de partenaires pour développer la production et trouve un embouteilleur.

Quelques mois plus tard, les recettes sont finalisées, Soda’Muse est née. La marque compte pour l’instant deux parfums au catalogue. Tous deux fleurent bon le voyage, même si l’étiquette précise bien que le soda a été pensé, développé et produit en France.

Maple Pop est un soda au sirop d’érable tandis que Cran & Be révèle un arôme de cranberry. Pour ces deux recettes, Soda’Muse promet une composition allégée en sucre, avec -40% par rapport à la plupart des sodas équivalents. Surtout, Patrice Ménard table sur une recette 100% naturelle, comme un contrepied face à la vague des sodas allégés en sucre qui usent et abusent de substituts chimiques comme l’aspartame.

Les premiers développements ont été rendus possible grâce à une campagne de financement participatif. Pour son lancement, l’Angevin table sur un réseau de distribution qualifié et positionné sur une clientèle haut de gamme. Il pratique en effet des tarifs relativement élevés (de l’ordre de 8 euros la bouteille), qui priveront sans doute Soda’Muse des rayons des grandes surfaces.

La marque a cependant bon espoir de se frayer un chemin vers les étals de magasins parisiens comme Colette, le Bon Marché, les Galeries Lafayette, ainsi sans doute qu’un certain nombre de bars et de restaurants branchés.

En parallèle de ce lancement, Soda’Muse imagine déjà de futures créations comme Rock’n Roses, qui allierait la fraise et la rose, ou Kiwi’Rap, qui rendrait honneur au célèbre fruit vert. Sur son site, la jeune société se dit bien décidée à poursuivre le développement de boissons premiums originales, aux ingrédients sélectionnés pour leurs bienfaits, sans conservateur et sans arôme artificiel.

Répondre

Votre adresse ne sera pas affichée.

Vous pouvez utilisez les balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>